Les Kimonos d’Anita Henry à la Cheminée : regards croisés entre hier et aujourd’hui

EXPOSITION Bleu, l’Autre couleur du Japon, Collection privée kimonos Anita HENRY

Du 1er mai au 1er juin, à la Cheminée, 5 rue Sainte Marie, Albi
du mercredi au dimanche de 14h à 19h, entrée libre

Regards croisés entre hier et aujourd’hui à travers quelques pièces sélectionnées spécialement pour ce lieu unique qu’est la galerie d’art contemporain : La Cheminée. Comme cette veste appelée Noragi, teinte à l’indigo végétal et qui était autrefois destinée aux travaux dans les rizières. Aujourd’hui, on le porte simplement ouverte, associé à un T-shirt blanc, contrastant avec le bleu indigo et rappelant le motif tissé en blanc, sur un jean, donnant une touche décontractée, Street Heritage.
Un style apprécié pour son côté vintage par l’utilisation d’un matériau du passé et assortie à une silhouette urbaine chic.

Regards croisés entre les deux kimonos exposés « en miroir ». Les deux sont en soie, les deux sont bleus, les deux sont teints selon la technique Katazome, méthode japonaise de teinture des tissus à l’ aide d’une pâte de réserve appliquée à travers un pochoir : katagami.

L’un est teint à l’indigo de synthèse. L’autre à la teinture végétale.

 

Pour accompagner les créations contemporaines de l’artiste Nino Spigolon, ces « MEN IN BLEU » taillées dans les planches plus que centenaires, Anita Henry expose deux Haori d’homme aux motifs bien connus :

La grande vague de Kanagawa de Katsushika HOKUSAI et Les auberges de la route de Tokaidô de Utagawa HIROSHIGE.

…encore un dernier regard croisé : la tenue mi-féminin, mi-masculin. Un kimono de femme et un hakama* d’homme…

*Hakama : pantalon large plissé, muni de koshi-ita, une petite planche rigide dans le dos. Il était traditionnellement porté par les nobles du Japon médiéval, et notamment les samouraïs. Il est teint avec un indigo de synthèse. Sa matière, polyester, donne à cette « jupe » une tenue et un tombant souhaité, rappelant la tenue des samouraïs.

 


 

Anita HENRY, diplômée d’INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales-Paris), spécialiste du Japon, collectionneuse de kimonos, conférencière et membre correspondant de l’Académie des Arts et Civilisations d’Orient de Toulouse (ATAO)

Pour la contacter : anitahenry8@gmail.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *