SHIZEN TO – Intérieur(s), récital de flûte(s) et de conte(s) du Japon

« SHIZEN TO – Intérieur(s) », Eva HAHN, récital de flûte(s) et de conte(s) du Japon

le 5 mai à  16h, à la Cheminée, 5 rue Sainte Marie- Albi

Entrée libre, Tout public à partir de 6 ans

La musique
Le répertoire du Shakuhachi comprend de la musique traditionnelle, de la musique classique, de la musique de chambre ainsi que des compositions modernes et contemporaines.
Un volet particulièrement riche est celui de la musique sacrée du style Honkyokou.
Les oeuvres – mêmes anciennes – alignent de subtiles variations à des accents fulgurants. Pour l’oreille occidentale, elles peuvent sonner
étonnamment « contemporain ».

Les instruments
Le shakuhachi est une flûte droite en bambou à embouchure libre.
Le terme shakuhachi signifie « un pied et huit dixièmes » ; il désigne à la fois sa longueur (environ 55 cms) et sa tonalité (RÉ).
Cependant, il existe des flûtes plus ou moins longues.
Dans ce récital seront joués le shakuhachi et une flûte de taille au dessus, en LA, le Nichhaku sanan.

Le conte
Le conte japonais est fortement influencé par le shintô et le bouddhisme.
Il implique des personnages dans des situations bizarres ou humoristiques face à des êtres surnaturels variés. Par sa sagesse et ses énigmes, autant que par l’espièglerie et l’absurde, le conte Japonais transporte dans des mondes oniriques et fait naître des émotions profondes.


Éva HAHN
Musicienne et conteuse.
Formation classique à Vienne (Autriche). Études traditionnelles de flûte shakuhachi auprès de Franck NOËL (France).
Sa pratique du shakuhachi englobe le répertoire japonais, des compositions originales et des oeuvres instantanées.
Dans sa rencontre avec d’autres disciplines artistiques, Éva HAHN développe le jeu des flûtes et de la voix comme élément poétique destiné à l’art vivant.

Son site ici et sa page Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *