Récital Rhapsodie en Bleu

RÉCITAL RHAPSODIE EN BLEU : le peintre, la mer et la nuit, Éloïse CÉNAC-MORTHÉ (Mezzo-soprano), Éloise URBAIN (Piano)
Direction artistique Christian NADALET

Le 26 MAI de 17h à 18h à la Chapelle des Carmélites, Toulouse
Entrée 15 €- Réservation sur WEEZEVENT
(possibilité d’acheter des billets sur place le jour du concert, dans la limite des places disponibles)

Éloïse CENAC-MORTHÉ, jeune mezzo soprano promise à un très bel avenir, a préparé pour vous un récital tout en bleu, spécial  Fête des Mères, avec des mélodies de Poulenc, Debussy, Berlioz.

Bleu du peintre
Le travail du peintre, Poulenc (12 min)

Bleu de la mer
L’invitation au voyage, Duparc (4min)
La vie antérieure, Duparc (4min)
La mer est plus belle, Debussy (2 min)
Sérénade italienne, Chausson (1min30)
la cathédrale engloutie , Debussy

Bleu de la nuit
Nuit d’Espagne, Massenet (4 min)
Nour edin Roi de Lahore, Djamileh, Bizet (4min)
Connais tu le pays,Mignon, Thomas (4min)
Les nuits d’été, Villanelle, Le spectre de la rose, L’île inconnue, Berlioz (12 min)
Assisa a un pie d un salice, Otello, Rossini (6min)
La regata venziana,Rossini (5min)


Éloïse CÉNAC-MORTHÉ commence très tôt l’apprentissage de la musique par le piano avant de débuter ses études vocales dans la classe de Jean-Paul Salanne  au conservatoire Henri Duparc (E.N.M de la ville de Tarbes).

Elle est ensuite sélectionnée par Mirella Freni pour se perfectionner dans son école CUBEC à Modène (Italie). Elle débute sur scène en Italie en se produisant dans divers opéras italiens dans les rôles du répertoire mozartien et rossinien tels que Dorabella, Cherubino, Rosina ou Angelina. Elle bénéficie pendant ses études des conseils de Mirella Freni, Enzo Dara, Nadine Denize, Boris Shäfer, Nicola Valentini…la Voix à Gordes.

Lors de la dernière saison, elle fait ses débuts en Allemagne au Volktheater de Rostock avec Angelina dans La Cenerentola de Rossini sous la direction de Manfred Hermann Lehner et la mise en scène d’Anja Nicklich. Accompagnée par Timothée Hudrisier, elle retourne en France pour plusieurs récitals organisés par l’association Les Saisons de la voix de Gordes ainsi que par le festival Place aux artiste d’Albi.

Parmi ses futurs projets, plusieurs récitals autour du lied et de la mélodie à Berlin et à Toulouse ainsi que plusieurs concerts « Splendeur du sacré vénitien » avec l’Orchestre Régional Avignon-Provence dirigé par Samuel Jean.

Eloïse Cénac-Morthé est finaliste des concours internationaux A.s.l.i.co de Côme, Symphonies d’automne de Mâcon (prix des finalistes) et du concours de Clermont Ferrand. Dernièrement, elle remporte plusieurs auditions au concours Salice d’Oro (Italie) et une masterclass avec Jeff Cohen au concours Les Saisons de la voix (Gordes).

Elle obtient le prix de l’ADAMI ainsi que le prix du Centre Français de promotion lyrique lors du concours Opéra en Arles (2016).

déjà un beau parcours pour cette jeune mezzo soprano. Venez la découvrir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *