Avis de coup de Choeur à la Chapelle des Carmélites !

CONCERT Coup de Choeur aux Carmélites

le 18 MAI à 20h30 à la Chapelle des Carmélites, Toulouse
Entrée 15 €- Réservation sur WEEZEVENT
(possibilité d’acheter des billets sur place le jour du concert, dans la limite des places disponibles)

L’ensemble vocal CANT’ORENS et le CHOEUR TOLOSA proposent deux joyaux du répertoire choral : la MISSA CHORALIS de Franz LISZT et le REQUIEM de André CAMPRA,  50 choristes,  5 solistes et un orgue sous la direction de Jacques MICHEL.

S’il est surtout connu pour ses Rapsodies Hongroises, Franz Liszt (1811-1886) entretint avec la musique religieuse des rapports très étroits.

La Missa Choralis (1865), simplement soutenue par le clavier, témoigne des idées que l’auteur professait sur les rapports entre la musique et la liturgie : simplicité et efficacité.

 

La messe de Requiem écrite par Campra  un an après son arrivée à la cathédrale N.D. de Paris, au début de 1695, il avait alors 35 ans ; c’était déjà un compositeur d’âge mûr et il amenait avec lui un nombre important de motets, psaumes et messes, sa production composée lors des postes précédents : Te Deum, De profondis, Beatus vir, etc… Il s’inspira de ces pièces pour écrire un service à la mémoire de Monseigneur François de Harlay, archevêque de Paris.

La Messe de Requiem est une oeuvre à part dans la production de Campra : on y retrouve une virtuosité et des effets dramatiques caractéristiques du style opératique, parfaitement intégrés à la forme et au style d’une Messe des Morts. Avec ce Requiem, Campra épouse une esthétique qui déplace un peu la musique liturgique de son but initial, pour en faire une véritable musique de concert…. grandiose !

En bonus, vous écouterez  Le Psaume 42, l’une de ses œuvres les plus appréciées de Felix Mendelssohn (1809-1847) qui s’illustra dans tous les genres : musique symphonique, pièces pour le théâtre, musique religieuse, pièces pour piano, musique de chambre, etc… Aucune forme n’échappa à son talent et sa vie se partagea entre la composition, l’enseignement, la vie artistique, les voyages …


Clarinettiste de formation et chef de chœur professionnel, Jacques MICHEL dirige Cant’Orens depuis l’origine (1989) et le Choeur Tolosa depuis 2012. Il est profondément impliqué dans le développement de la musique amateur en région toulousaine.

Il est également à l’origine des rencontres internationales EUROCHORUS qui se tiennent chaque année, en juillet, à Toulouse et en a été le directeur artistique durant de nombreuses années.

L’ensemble vocal Cant’Orens a été créé en 1987 au sein de l’école de musique de Saint Orens. Il est devenu association indépendante en 1996 tout en maintenant des liens forts avec cette école dont il est issu. Composé d’une soixantaine de choristes amateurs, Cant’Orens explore tous les aspects de la musique chorale : a cappella, avec piano, avec orchestre.

Cant’Orens a présenté, entre autres, la cantate Tierra Herida de et avec Los Calchakis, la grand-messe en Ut mineur de Mozart avec la chorale franco-allemande de Toulouse, l’oratorio Ecce Cor Meum de Paul McCartney , la Misatango de Martín Palmeri ainsi que The Armed Man de Karl Jenkins…et le 11 novembre 2018, avec la chorale franco-allemande de Toulouse, la Messe de la Délivrance de Théodore Dubois à l’occasion du centenaire de la fin de la première guerre mondiale. Enfin ses relations privilégiées avec Vox Humana (chœur allemand de Stade près de Hambourg) l’ont amené à se produire à deux reprises en Allemagne.

Plus de détails sur Cant’Orens ici 

 

Le Choeur TOLOSA était à l’origine (1982) rattaché à l’Institut catholique deToulouse. Plusieurs chefs de choeur se succédèrent à sa direction : André Dupleix, Philippe Bachet, Gérard Bancells, Emmanuel Trenque et Véronique Grange. L’essentiel du répertoire se trouve dans la musique sacrée : les Funérailles de la reine Marie de Purcell, la Passion selon St Jean et des cantates de Bach, des Psaumes de Mendelssohn, Les Requiems de Brahms, Fauré et Duruflé, les grandes oeuvres sacrées de Mozart…, Les Grands Choeurs d’Opéras en association avec d’autres chorales (Halle aux Grains) sont quelques jalons d’une production s’étalant sur plus de trente ans.

Plus de détails sur le Choeur Tolosa ici…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *