Au Fil du Bleu, Haïku matière

EXPOSITION AU FIL DU BLEU Haïkus matière, Agnès ANTOINE Du pinceau à l’aiguille, peinture et broderie haute couture Fleur-Tissu-Papier-Soie-Dentelle

Du 4 AVRIL au 4 MAI à la Chapelle des Carmélites, Toulouse

Des couleurs d’un monde à l’autre Agnès Antoine est une artiste autodidacte qui trouve son inspiration dans les jeux de résonances
entre les arts divers qu’elle pratique depuis de nombreuses années.
Le pinceau et l’aiguille ont de longue date été ses moyens d’expression privilégiés. Elle aime à travailler l’un avec l’autre dans un « entre deux monde peinture/haute couture ».
Mais sa création porte aussi l’empreinte profonde de l’ikebana, cet art floral du Japon qu’elle pratique depuis plus de 15 ans, et qui lui a enseigné ses propres systèmes de signes.

Agnès Antoine puise à toutes ces sources, et sa créativité sait en unir les matériaux propres. Son œuvre est un dialogue entre les arts, par la grâce de matières assemblées avec passion dans une unité d’expression nouvelle.

Sur le papier elle utilise les pigments naturels. Et l’encre de chine.
Elle travaille l’huile, l’acrylique. Et elle introduit des incrustations : des fleurs séchées, de la soie, un perlage de haute couture.
Elle utilise des chutes de tissus de haute couture qu’elle tend sur châssis. Et c’est sa toile.
Elle applique en thermocollage, comme une couturière, la dentelle de Calais ancienne de nos grands-mères et les morceaux de soie de kimonos anciens.
Son art de l’aiguille rassemble avec passion ces matières délicates.
Elle convoque des perles, des paillettes, des sequins.
Elle brode, elle coud à la main, elle associe différentes techniques de broderie d’art.
Naturellement séduite par matières, textures et couleurs, elle compose un univers original et puissant.
Une œuvre riche de ses matières et légère comme un bouquet d’ikebana, où le très peu suggère la plénitude.
L’œuvre d’Agnès Antoine parle de sa passion du monde avec abondance et sobriété.
Elle fait fleurir des objets-matières avec élégance. Simples et pleins comme des haïkus

Sa page Facebook ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *